Forgeron de diamant de synthèse

Faux diamants, vrai progrès pour la planète

L’extraction de diamants est très dommageable pour l’environnement. Heureusement que les faux diamants, des minéraux chimiquement identiques, peuvent être synthétisés de manière fiable aujourd’hui comme alternatives.

A lire en complément : La conception des diamants écolo

Origine des diamants synthétiques ou faux diamants

Les faux diamants sont fabriqués par l’homme dans des conditions contrôlées dans un laboratoire. L’énergie nécessaire pour créer des diamants de laboratoire provient de l’électricité, où les différentes méthodes de création de diamants peuvent avoir lieu.
Cette méthode est complètement différente de celle des diamants extraits. Ces derniers sont formés dans les profondeurs de l’écorce terrestre et découverts à l’aide de machines lourdes. Chaque diamant est formé pendant des milliers d’années pour créer sa forme et sa brillance incroyables.
La découverte de méthodes permettant de créer des diamants en laboratoire a été saluée comme une contribution à la sauvegarde de la planète. Les méthodes utilisées pour trouver les pierres les plus précieuses font l’objet d’une surveillance accrue en raison des méthodes dommageables utilisées pour extraire les diamants.

Lire également : La conception des diamants écolo

Diamants synthétiques et miniers : lesquels sont les plus écologiques ?

Les deux méthodes nécessitent de l’énergie pour créer des diamants, ce qui signifie qu’elles ont toutes deux un impact sur l’environnement.

Quelle méthode utilise le plus d’eau ?

La quantité d’eau consommée par les deux méthodes diffère. Un diamant extrait utilise 504 litres d’eau par carat, tandis que les diamants synthétiques n’en utilisent que 72 litres. Les diamants extraits peuvent également entraîner un rejet constant d’eaux usées et de polluants dans les eaux de surface.

Qu’est-ce qui consomme le plus d’énergie ?

En ce qui concerne l’énergie, les diamants extraits utilisent beaucoup plus de joules par carat que les faux diamants. Bien que cela puisse sembler beaucoup, une étude affirme qu’une grande partie de l’énergie utilisée pour créer des diamants cultivés en laboratoire est renouvelable.

Quelle quantité de carbone est libérée ?

Il existe une grande différence entre les émissions de carbone produites par les diamants cultivés en laboratoire et celles produites par les mines. Les diamants extraits traditionnellement produisent plus de 57 kilogrammes de carbone pour chaque carat, tandis que les diamants synthétiques n’en rejettent que 2 kilogrammes.

Quels types de diamants sont les meilleurs pour la planète ?

La quantité d’énergie nécessaire à la création de faux diamants est toujours inférieure de moitié à celle des diamants extraits. En outre, certaines entreprises s’efforcent d’utiliser des énergies renouvelables et de capter le CO2 de l’atmosphère pour fabriquer leurs pierres précieuses.

Parmi les entreprises traditionnelles d’extraction de diamants, certaines ont fait des efforts pour compenser les impacts sociaux de l’industrie. Il s’agit notamment de construire des écoles et des installations médicales dans les régions où les diamants sont extraits.

En fin de compte, ceux qui sont attachés à la durabilité devront peut-être choisir non seulement entre les diamants naturels et les faux diamants, mais aussi s’ils sont verts. Si vous optez pour un diamant, choisissez des pierres cultivées en laboratoire et produites à partir d’une énergie 100 % renouvelable afin de réduire l’impact environnemental de vos bijoux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *